Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Revenus, patrimoine, pauvreté

Qui met de l’argent de côté et combien ?

Données 14 mai 2021 https://www.inegalites.fr/Qui-met-de-l-argent-de-cote-et-combien - Reproduction interdite

Les 20 % du bas de l’échelle des revenus épargnent en moyenne 360 euros par an contre 16 000 euros pour les 20 % les plus riches. Et encore ces données minimisent les écarts. Extrait du Centre d’observation de la société.

Conditions de vie Revenus et patrimoine Patrimoine Consommation et dépenses

En moyenne, un adulte seul épargne 4 800 euros par an (données Insee 2017), soit 16 % de son revenu. Mais, alors que les 20 % du bas de l’échelle des revenus en épargnent seulement 360 euros par an (3 % de leurs revenus), les 20 % les plus riches économisent 16 000 euros (presque 30 %), soit l’équivalent du revenu annuel moyen des 20 % les plus pauvres.

Ces données minimisent beaucoup les inégalités en matière d’épargne car elles portent sur des tranches de revenus très larges. Les 20 % les plus pauvres rassemblent à la fois des ménages totalement démunis qui ne font pas d’économies, voire s’endettent, et des familles modestes qui parviennent à mettre un peu d’argent de côté. Parmi les 20 % les plus aisés, on trouve aussi bien des cadres supérieurs qui économisent, mais pas autant que les grandes fortunes qui font partie de cette même tranche de revenus. À partir d’un très haut niveau de revenu, en effet, il devient bien difficile de le dépenser entièrement, même en ayant un train de vie très dispendieux.

Le fait de se constituer ou non un capital (qu’il s’agisse de biens immobiliers ou de placements financiers) est, en période de manque d’emplois durable, un élément qui structure les inégalités dans la société. Détenir un capital permet de bénéficier d’un niveau de vie supérieur au moment du passage à la retraite, notamment pour ceux qui ont mis assez de côté pour devenir propriétaires et ne plus avoir de loyer à payer. Enfin, l’épargne assure le transfert de la richesse au fil des générations. Chez les plus aisés, elle constitue un stock qui grossit d’année en année, dont une partie ira aux descendants. La richesse s’accumule dans le temps.

Consommation et épargne selon le niveau de vie
Revenu
en euros
Consommation
en euros
Épargne
en euros
Taux d'épargne
en %
Les 20 % les plus pauvres13 17312 8163573
Entre 20 % et 40 %20 27319 2621 0115
Entre 40 % et 60 %26 11223 5922 52010
Entre 60 % et 80 %32 70229 0293 67311
Les 20 % les plus riches56 15340 22215 93128
Ensemble des ménages29 95425 1844 77016
Montants annuels moyens pour une personne seule.
Lecture : les 20 % les plus pauvres épargnent en moyenne 357 euros par an, soit 3 % de leur revenu.
Source : Insee – Données 2017 – © Observatoire des inégalités

Extrait de l’article « Épargne : des inégalités énormes selon le niveau de vie » du Centre d’observation de la société, 25 janvier 2021.

Photo / CCBY Tomi Tapio K


Date de première rédaction le 26 janvier 2018.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Revenus, patrimoine, pauvreté


Autres thèmes

> Emploi > Éducation > Lien social et politique > Conditions de vie > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Données 15/09/2021
Où vous situez-vous sur l’échelle des salaires ?
Données 10/09/2021
Riches un jour, riches toujours ?
Analyses 10/09/2021
Les très très riches se portent très très bien
Données 09/09/2021
Combien y a t-il de riches ?
Données 07/09/2021
Les rémunérations démesurées des grands patrons
Analyses 25/08/2021
Du Moyen Âge à aujourd’hui : les racines de l’exclusion des pauvres
Données 24/08/2021
Les inégalités de salaire remontent
Analyses 23/06/2021
Encore plus ! Enquête sur les privilégiés
Données 15/06/2021
L’échelle des revenus de l’Observatoire des inégalités
Analyses 15/06/2021
Un million de salariés sous le smic ?