Entretien

« La formation réduit les inégalités, mais profite surtout aux salariés les mieux formés... », entretien audio avec Michel Théry

Comment améliorer la formation professionnelle ? Le diagnostic et les propositions de Michel Théry, directeur du département Production et usage de la formation continue au Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Cereq).

11 juin 2009

https://www.inegalites.fr/La-formation-reduit-les-inegalites-mais-profite-surtout-aux-salaries-les-mieux - Reproduction interdite

Emploi Éducation Insertion et formation

La formation professionnelle tout au long de la vie a pour objectif de permettre aux actifs de s’adapter aux évolutions des métiers. Enjeu important, tant pour les entreprises qui ont besoin de personnels qualifiés, que pour les salariés dont elle sécurise les parcours professionnels, elle n’est pas pour autant également accessible à tous. Ce sont les personnes les plus diplômées (64 % des bac +3 et plus contre 24 % des non-diplômés), et les salariés des grandes entreprises qui en bénéficient le plus (60 % des salariés des entreprises de plus de 1 000 y ont eu accès, toutes catégories sociales confondues, contre 23 % des salariés des entreprises en comptant moins de 20).

Michel Théry, directeur du département Production et usage de la formation continue au Centre d’études et de recherches sur les qualifications (Cereq), nous livre son diagnostic ainsi que ses propositions pour remédier aux défaillances et dysfonctionnements d’un système de « formation professionnelle tout au long de la vie » sévèrement épinglé par le dernier rapport que lui a consacré la Cour des comptes.

ITV M.Thery

Pour en savoir plus :

 Lire l’article sur notre site : L’accès à la formation professionnelle

 Visiter le site du Cereq

Date de première rédaction le 11 juin 2009.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Sur ce thème