Observatoire des inégalités
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir
Conditions de vie

L’homophobie reste présente dans la société française

Données 17 mai 2019

SOS homophobie a reçu 1 905 témoignages de victimes de discriminations du fait de leur orientation sexuelle en 2018. Principalement dans des contextes de la vie quotidienne, notamment sur Internet.

Conditions de vie Orientation sexuelle

L’association SOS homophobie a reçu 1 905 témoignages de personnes victimes de discriminations du fait de leur orientation sexuelle en 2018 [1]. Ce chiffre est en nette progression depuis 2015 (+44 %), même s’il n’atteint pas les records de 2013 et de 2014 (on était alors en plein débat sur le mariage pour tous). Cette évolution a de quoi inquiéter, mais cela ne veut pas dire que l’homophobie explose. La hausse peut être liée au fait que les personnes concernées déclarent plus facilement les faits. « Qu’elles soient bies, lesbiennes, gays ou trans, celles-ci hésitent sans doute moins qu’auparavant à signaler le rejet, les discriminations et les violences qu’elles subissent. Chaque parole libérée contribue à rompre le silence et à rendre illégitime toutes les formes de gayphobie, de lesbophobie, de biphobie et de transphobie », indique SOS Homophobie. Ce qui n’empêche que l’association s’inquiète notamment d’une remontée des agressions physiques depuis 2017.

Les deux tiers des témoignages proviennent d’hommes. Un cinquième concerne des actes commis sur Internet. 54 % des cas signalés ont eu lieu dans des contextes de la vie quotidienne : dans les lieux publics, au travail, dans le voisinage, au sein de la famille, etc. Cette violence est ressentie encore plus fortement par les victimes quand elle émane de celles et ceux que l’on côtoie tous les jours et avec qui on entretient des relations régulières.

La société française progresse dans le domaine de l’égalité des droits des personnes selon leur orientation sexuelle. Le droit de toutes et tous au mariage ne sera pas abrogé et les générations récentes, mieux formées, sont beaucoup plus tolérantes dans ce domaine. Il n’empêche que les progrès sont lents pour ceux qui vivent ces rejets au quotidien et que rien n’est jamais définitivement acquis. L’homophobie reste bien présente dans la société française. On est encore loin du jour où tous les couples homosexuels pourront afficher librement leur relation dans l’espace public en présence d’amis, de voisins ou dans leur famille. Où, finalement, elle ne « s’affichera » plus car elle sera banalisée.

Avertissement  : il s’agit de témoignages reçus par téléphone ou par mail. Ceux-ci donnent une indication, mais ne constituent pas un recensement des cas de discriminations homophobes. Une hausse des témoignages peut aussi venir d’une amélioration des dispositifs pour les recueillir et de la plus grande facilité à se confier à un organisme extérieur.

Source : SOS homophobie - Rapport sur l'homophobie 2019 - Données 2018 - © Observatoire des inégalités

      

Contexte des discriminations homophobes
selon les témoignages reçus
Unité : %
Pourcentage
Internet23
Lieux publics13
Travail11
Voisinage9
Famille, entourage proche10
Milieu scolaire - Enseignement supérieur5
Commerces et services6
Médias3
Autres19
Ces données portent sur 1 905 témoignages.
Source : SOS homophobie - Rapport sur l'homophobie 2019 - Données 2018 - © Observatoire des inégalités

Photo / DR


[1Voir le Rapport annuel 2019 de SOS Homophobie.


Date de première rédaction le 30 mai 2013.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Affiner
Conditions de vie


Autres thèmes

> Revenus, patrimoine, pauvreté > Emploi > Éducation > Lien social et politique > Catégories sociales > Âges et générations > Femmes et hommes > Europe > Français et étrangers > Territoires > Monde

Sur le même sujet

Données 17/05/2019
L’homophobie reste présente dans la société française
Données 16/04/2019
Quatre millions de mal-logés : de quoi parle-t-on ?
Points de vue 11/02/2019
Qui sont les privilégiés en France ?
Données 21/12/2018
Qui a eu son iPhone 10 à Noël ?
Données 18/10/2018
Les pratiques culturelles selon les catégories sociales et les revenus
Analyses 18/10/2018
Rap = Opéra ?
Données 16/10/2018
Activités sportives : des pratiques inégales
Entretiens 27/07/2018
« Les riches sont deux fois plus nombreux à partir en vacances que les pauvres, et cela depuis 30 ans ». Entretien avec Sandra Hoibian du Crédoc
Données 12/07/2018
Qui va partir en vacances ?
Données 05/07/2018
Les homosexuels victimes de discriminations dans leur famille