Commandez le « Rapport sur la pauvreté en France »                              X Fermer
Bouton menu

Contre les inégalités, l’information est une arme

Bouton soutenir

D’où vient le mot « riche » ?

Questions clés 29 décembre 2020 https://www.inegalites.fr/D-ou-vient-le-mot-riche - Reproduction interdite

Être riche, est-ce une question de pouvoir ou une question d’argent ? À partir de quel niveau est-on riche ? Les principaux éléments de définition et de débat, par Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.


L’origine du mot « riche » vient de la racine germanique rik. À l’origine, et en ancien français, le riche est un puissant. Au fil du temps, le puissant va se transformer en possédant, celui qui détient « beaucoup » de biens. Le puissant est-il toujours riche et le riche toujours puissant ? L’un va rarement sans l’autre, et c’est souvent sous-entendu, mais la nuance est intéressante. Nos données ne portent pas sur la puissance, même si nous en donnons quelques indications : être maître de son temps, se faire servir, etc. sont autant d’éléments de la richesse en conditions de vie.

Analyser la conversion de l’argent en puissance est central. Par exemple, si vous avez beaucoup d’argent, vous pouvez payer des études à vos enfants qui leur donneront de la puissance, alors que d’autres, plus modestes, ne sont pas à même de financer un tel investissement éducatif. Vous pouvez aussi acheter des médias ou de l’espace médiatique pour mettre en avant vos idées, ou encore vous offrir des campagnes électorales [1] pour accéder au pouvoir. Quand vous êtes enseignant et que vous notez vos élèves ou que vous participez à un conseil de classe, vous avez un pouvoir énorme de décision sur l’avenir des jeunes, c’est aussi une forme de puissance, même si elle est très différente. De la même manière, en décidant des embauches, des statuts d’emploi, des niveaux de rémunération, les cadres dirigeants modèlent la vie de ceux auxquels s’appliqueront ces décisions.

Pour revenir à la définition contemporaine du mot « riche », tout est dans la signification du « beaucoup » de biens, ou, dit autrement, de l’argent nécessaire pour acheter ces biens. Beaucoup, c’est combien ? Il n’existe aucune manière de trancher. Toute définition de la richesse ou de la pauvreté est relative [2]. Chacun voit midi à sa porte. Quand on gagne bien sa vie, ce « beaucoup » est plus élevé que pour les plus démunis. Les riches, ce sont les autres, surtout dans une société où le rapport à l’argent n’est pas simple. Il faut comprendre que c’est en confrontant les outils et les points de vue que l’on peut avancer dans le travail de construction d’indicateurs.

Beaucoup pensent bien faire en élevant au maximum le seuil de pauvreté pour y inclure la population la plus large possible. Même chose à l’autre extrémité de l’échelle des revenus, mais avec l’objectif inverse : réduire la population « riche » concernée. Les plus favorisés pèsent dans le débat pour élever le seuil de la richesse le plus possible. Le rapport de force des différents camps pèse finalement sur les normes sociales et la construction des indicateurs utilisés. Personne ne détient la vérité, mais la pression est réelle. L’important est de mesurer de façon précise la portée des différents outils.

Louis Maurin

Extrait du Rapport sur les riches en France, première édition – 2020. Sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin, édition de l’Observatoire des inégalités, 2020.

Photo / © Angèle Schmidt


Commander le rapport complet

Rapport sur les riches en France, première édition – 2020. Sous la direction d’Anne Brunner et Louis Maurin, édition de l’Observatoire des inégalités, juin 2020.

AJOUTER AU PANIER Voir le sommaire


[1Voir Le prix de la démocratie, Julia Cagé, Fayard, 2018.

[2Sur les méthodes qui permettent de définir un seuil de richesse, voir notre article « À quel niveau de vie est-on riche ? », juin 2020.


Date de première rédaction le 29 décembre 2020.
© Tous droits réservés - Observatoire des inégalités - (voir les modalités des droits de reproduction)

Notre actu


Agenda | Formation « La pauvreté en France »

Newsletter

Espace jeunes

illustration espace jeune

Un outil original pour comprendre les inégalités

Publication



Rapport sur la pauvreté en France 2020-2021

Formation

8 avril 2021
La pauvreté en France

Voir toutes les formations

Actualités de l'Observatoire

1 800 jeunes prennent la parole en faveur d’une société plus juste

Boites à outils

Questions clés
Mesurer les inégalités
Lexique
Salaire : êtes-vous riche ou pauvre ?
Patrimoine : êtes-vous fortuné ?
Niveaux de vie : où en est ma commune ?
L’évaluateur des dépenses publiques
Communes : quelle égalité hommes-femmes ?