Que pensent les Européens des inégalités hommes/femmes ?

Selon un sondage commandité par le Parlement européen auprès d’un échantillon représentatif des populations des 27 États membres, une courte majorité d’Européens (52%) estime que les inégalités hommes/femmes sont un problème important et 60% pensent qu’elles ont diminué au cours des dix dernières années.

L’enquête datée de mars 2012 interroge le rapport des Européens aux inégalités hommes/femmes, sur un plan général mais aussi sur un certain nombre de thèmes, parmi lesquels les violences faites aux femmes, les inégalités salariales, l’exploitation des femmes, la place des femmes dans le monde professionnel, la vie publique et au sein du cercle familial ainsi que les stéréotypes de genre. Pour 48 % d’Européens, les inégalités les plus importantes sont les violences faites aux femmes et pour 43 % les inégalités salariales.

Ordre d’importance des inégalités entre les femmes et les hommes

PNG - 113.3 ko

Source : Parlement Européen, Flash Eurobaromètre 341 : Les inégalités hommes-femmes dans l’Union européenne, mars 2012.

La perception des inégalités et le classement de leurs importances respectives varient sensiblement en fonction des pays, des classes d’âge et des milieux socio-professionnels. La variété de l’importance accordée aux inégalités hommes/femmes selon les pays peut s’expliquer soit par une plus grande attention accordée à cette problématique dans le débat public national, soit par des inégalités avérées. L’étude montre qu’au-delà des contextes nationaux, les différences de perception des inégalités hommes/femmes recoupent davantage les catégories sociales et démographiques. Si les femmes dressent un constat plus sévère des inégalités de genre, les catégories qui y sont le moins sensibles sont les personnes âgées et les moins diplômés.

Importance des inégalités hommes/femmes par pays

PNG - 103.8 ko

Source : Parlement Européen, Flash Eurobaromètre 341 : Les inégalités hommes-femmes dans l’Union européenne, mars 2012.

Alors que 69% des Européens jugent que les inégalités salariales sont un problème important, la même proportion estime que celles-ci sont fortement minimisées et 85% des personnes interrogées pensent qu’elles ne sont pas justifiées. Concernant la place des femmes dans la société, notamment la question de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale, les personnes interrogées se disent majoritairement en désaccord avec l’idée selon laquelle « dans une famille, c’est le parent qui a le salaire le moins élevé qui devrait s’arrêter de travailler pour s’occuper des enfants » (55 %). Le rapport constate également qu’« [elles] n’adhèrent pas non plus à l’idée qu’un parent devrait abandonner son travail pour s’occuper des enfants quand son salaire rapporte autant que ce que coûte la garde des enfants ». Selon l’enquête, « l’opposition à cette idée est légèrement plus marquée dans l’hypothèse où l’on teste un abandon de son emploi pour s’occuper des enfants par le père (60 %), plutôt que par la mère (55 %) ».

Concernant enfin les moyens de lutte contre ces inégalités, les personnes interrogées restent partagées sur l’échelle d’action la plus pertinente : 47 % privilégient l’échelle européenne et 38 % l’échelle nationale. La question de la nature des mesures à adopter n’emporte pas non plus une réponse nette : 27 % estiment qu’il faut privilégier les mesures facilitatrices d’accès à l’emploi ; 26 % misent sur des mesures sanctionnant les entreprises concernées et 24 % pensent que l’enjeu réside davantage dans la transparence des grilles de salaire. Cette disparité des réponses montre surtout le caractère non contradictoire de ces mesures. Pour améliorer la représentation des femmes dans les métiers où les hommes sont surreprésentés, l’amélioration des conditions de travail apparaît comme une priorité pour 45 % des sondés, devant l’égalité salariale (28 %).

Pour consulter le rapport dans son intégralité, Parlement Européen, Flash Eurobaromètre 341 : Les inégalités hommes-femmes dans l’Union européenne, mars 2012.
PDF - 6.2 Mo
Les inégalités hommes-femmes dans l’Union européenne

Source : Parlement Européen, Flash Eurobaromètre 341 : Les inégalités hommes-femmes dans l’Union européenne, mars 2012.

Photo : © pedrosala - Fotolia.com


Données

La richesse par habitant en Europe

Avec un Produit intérieur brut (PIB) par habitant de 12 100 euros [1], la Bulgarie est (...)

● Lire la suite

Éducation et formation tout au long de la vie en Europe

Le départ prématuré de l’école En 2013, 11,9 % des jeunes européens de 18 à 24 ans sont (...)

● Lire la suite


Analyses

An EU Perspective On Wage Inequality

It is still far-fetched to speak about a single European labour market but the very (...)

● Lire la suite

Les niveaux de revenus au sein de l’Union européenne

Les inégalités de revenus [3] entre les populations européennes sont considérables, en (...)

● Lire la suite


Recherche scientifique

Ethical Justifications of Social Europe

Is a European Social union desirable ? And is it feasible ? Many politicians are (...)

● Lire la suite

Crisis and Inequality in Europe

The development of inequality Inequality in Europe has two dimensions : (a) (...)

● Lire la suite


Sondages et opinions

Les Hongrois pleurent ensemble et stagnent ensemble

Comme indiqué dans des articles précédents, la moitié de la population hongroise (...)

● Lire la suite


12 novembre 2012

Thèmes : • Revenus • Conditions de vie • Emploi • Vie publique • sondages & opinions

Sondages et opinions

Même thème