A propos des Roms et de la statistique

En mars 2011, l’ERRC (European Roma Rights Center) publiait un rapport sur la « traite [des êtres humains] dans les communautés roms ». Intitulé « Breaking the Silence », ce rapport qui porte sur cinq pays d’Europe centrale et orientale (Roumanie, Bulgarie, République tchèque, Slovaquie et Hongrie), souhaite « attirer l’attention, tout en évitant la récupération politique et la stéréotypie » ( Foreword, p.1).

Dès l’introduction, les auteurs notent qu’« en dépit du manque de données officielles précises sur la traite et l’exploitation concernant les Roms, la présente recherche a documenté les perceptions répandues selon lesquelles les Roms étaient affectés par la traite des êtres humains et qu’ils étaient significativement sur-représentés parmi les personnes trafiquées dans certains pays » (p. 9).

En effet, selon les résultats de l’étude, les Roms représenteraient, en 2010, « 50-80 % des victimes du trafic d’êtres humains en Bulgarie, jusqu’à 70 % dans certaines régions de la Tchéquie, au moins 40 % en Hongrie, environ 50 % en Roumanie et au moins 60 % en Slovaquie » (p. 11).

D’où proviennent ces données ? Sur quelle(s) base(s) sont-elles construites ?

Les auteurs ont mené une enquête de terrain entre février et avril 2010, rencontrant divers acteurs concernés par la question. Au total, 227 personnes ont été interviewées (soit un peu plus d’une dizaine par lieu d’enquête), parmi lesquelles : des officiers de police, des procureurs, des médiateurs de santé, des travailleurs sociaux, des représentants du gouvernement, des professionnels du secteur de la santé mentale et des enseignants. Par ailleurs, 26 informateurs privilégiés ont été interrogés, ainsi que 37 personnes ayant été elles-mêmes victimes de traite.

Par conséquent, les chiffres de ce rapport sur l’implication de Roms dans les activités de traite sont principalement construits à partir de déclarations faites par des individus au sein « des services de lutte contre la traite,

Veuillez cliquer ici pour lire le rapport complet "Breaking the Silence" par l’ERRC (en anglais uniquement)

Source : Urba-Rom

Photo : Lucian Milasan (Fotolia)


Données

La richesse par habitant en Europe

Avec un Produit intérieur brut (PIB) par habitant de 12 100 euros [1], la Bulgarie est (...)

● Lire la suite

Éducation et formation tout au long de la vie en Europe

Le départ prématuré de l’école En 2013, 11,9 % des jeunes européens de 18 à 24 ans sont (...)

● Lire la suite


Analyses

An EU Perspective On Wage Inequality

It is still far-fetched to speak about a single European labour market but the very (...)

● Lire la suite

Les niveaux de revenus au sein de l’Union européenne

Les inégalités de revenus [3] entre les populations européennes sont considérables, en (...)

● Lire la suite


Recherche scientifique

Ethical Justifications of Social Europe

Is a European Social union desirable ? And is it feasible ? Many politicians are (...)

● Lire la suite

Crisis and Inequality in Europe

The development of inequality Inequality in Europe has two dimensions : (a) (...)

● Lire la suite


Sondages et opinions

Que pensent les Européens des inégalités hommes/femmes ?

L’enquête datée de mars 2012 interroge le rapport des Européens aux inégalités (...)

● Lire la suite

Les Hongrois pleurent ensemble et stagnent ensemble

Comme indiqué dans des articles précédents, la moitié de la population hongroise (...)

● Lire la suite


11 février 2012

Thèmes : • Cohésion sociale • Vie publique • Migration & ethnicité • Conditions de vie

Recherche scientifique

Même thème